Le gite Le Séchoir du Ried à Rossfeld se trouve à seulement 35kms de Strasbourg, la “capitale européenne”…

Strasbourg

Ses monuments, l’architecture, la ville

 

Avec sa prodigieuse cathédrale ciselée comme un ouvrage de dentelle, Strasbourg est l’une des plus belles villes d’Europe. Pour son histoire, son art de vivre et sa gastronomie, Strasbourg mérite votre visite ! Capitale européenne et siège du parlement européen, la ville partage sa frontière avec l’Allemagne, et a été marquée par les différentes administrations germaniques et françaises. Son histoire, riche et tourmentée, a laissé un patrimoine architectural remarquable de richesse et de densité. Son centre-ville, situé sur la Grande Île (ellipse insulaire entourée par la rivière l’Ill et ses bras), est entièrement inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO depuis 1988 et comprend notamment la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg et le quartier de la Petite France.

Chef d’œuvre magistral de l’art gothique la cathédrale Notre Dame de Strasbourg est, comme le disait Victor Hugo un “prodige du gigantesque et du délicat”. Sa façade en grès des Vosges à la couleur changeante suivant la luminosité est richement ornementée de centaines de statues et de gargouilles et raconte toutes sortes d’histoires. Les soirs d’été, la scénographie lumineuse projeté sur la façade est une merveille de poésie en plus d’être une prouesse technique. A l’intérieur, la chaire en dentelle de pierre, le pilier des anges, l’orgue majestueux et la splendide rosace tout en sobriété sont sublimes. L’horloge astronomique datant de la Renaissance, considérée à l’époque comme l’une des « sept merveilles de l’Allemagne », permet toujours d’admirer le ballet des automates animés et notamment le défilé des douze apôtres tous les jours à 12 h 30.
La flèche de 142 mètres se voit loin dans la plaine d’Alsace par beau temps (Notre Dame de Strasbourg fut jusqu’au 19ème siècle l’édifice le plus élevé de toute la chrétienté) et l’effet inverse est tout aussi impressionnant. Pour cela il faut grimper l’escalier en colimaçon et ses 332 marches pour atteindre la plate-forme et pouvoir contempler la ville, les Vosges et l’Allemagne. Pour l’anecdote, la cathédrale devait être bâtie sur le modèle de la cathédrale parisienne du même nom avec deux tours. Or la seconde n’a jamais été construite à Strasbourg sans doute pour éviter tout risque d’affaissement, la première tour pesant déjà environ 7000 tonnes… Notre Dame de Strasbourg est donc unique avec son unique tour !

La grande île est le quartier le plus central et le plus caractéristique de la ville de Strasbourg. Elle en constitue le centre historique et présente un bel exemple des cités médiévales. C’est dans ce quartier que se trouve la cathédrale ainsi que de nombreuses maisons alsaciennes à colombages et de nombreux hôtels particuliers de style renaissance. Parmi ces monuments on peut citer : la maison Kammerzell (1427), le bâtiment de l’Aubette (fin 18ème) à côté de la place Kleber, le Palais Rohan, l’ancienne grande boucherie qui abrite aujourd’hui le musée historique de la ville, l’ancienne douane,  l’hôtel de Hanau (actuel hôtel de ville), l’opéra… Il y a aussi de nombreuses ruelles et petites places pittoresques entourées de maisons à colombages comme la place du marché Gayot ou la place Saint-Etienne.
Le quartier de la Petite France, situé dans la grande île, est probablement le plus pittoresque de Strasbourg. Bâti à fleur d’eau et plutôt pauvre, il était habité à l’origine par des pêcheurs, des tanneurs et des meuniers mais aussi par les bourreaux et des prostitués. Celles-ci, atteintes du “mal français” (la syphilis) seraient à l’origine du nom du quartier ! On y trouve encore de nombreuses maisons à colombages (dont la fameuse maison des Tanneurs). Non loin, on peut voir les fameux ponts couverts qui enjambent les bras de l’Ill avec leurs tours (13ème s.) vestiges des fortifications de Strasbourg et le barrage Vauban.
Une partie de la grande île est bordée par le quartier du Neudstadt (la “nouvelle ville”). Cette extension de la ville a été réalisée par les autorités allemandes pendant la période de cession de l’Alsace-Lorraine. Marqué par de longues avenues et des places monumentales arborées, les parcs y sont très beaux (parc du Contades, parc de l’Orangerie, les jardin botanique de l’université de Styrasbourg) et certains monuments sont exceptionnels : le Palais du Rhin, la Bibliothèque et le Palais universitaire, le Théâtre National de Strasbourg, l’Hôtel des postes, le tribunal de Strasbourg… L’église Saint- Paul avec ses deux splendides flèches est souvent confondue avec la cathédrale tant elle est majestueuse et domine l’Ill.
Les berges de l’Ill offrent de merveilleuses possibilités de promenades romantiques et calmes et permettent de faire le tour de la ville hors du trafic urbain. Aménagées avec soin, elles permettent de voir au passage des monuments de la ville et de flâner dans la Petite France. Vous pouvez aussi faire une visite de Strasbourg en bateau afin d’avoir un point de vue tout à fait privilégié et décalé.
La plupart des commerces et restaurants du centre ville sont situés sur la grande île.

 

Gastronomie alsacienne

 

En venant à Strasbourg, ne vous privez pas pour déguster les spécialités d’Alsace. Les restaurants et boutiques y sont nombreux et vous trouverez forcément de quoi vous régaler. En Alsace quand on parle de “winstub”, comprenez : petit restaurant à la décoration traditionnelle où l’on peut manger des spécialités locales dans une ambiance décontractée.
A tester >

  • Côté encas : Bretzel (petit secs ou grand frais), mauricette ou malicette…
  • Côté petits plats ou entrées : la salade mixte cervelas gruyère, le bibalaskaes, la tarte flambée (flammekueche), le knack, assortiment de charcuteries, (dont cervelas, gendarme, mettwurst) tarte à l’oignon, les asperges en saison…
  • Côté plats : Choucroute à la viande ou aux poissons, baekeoffe, shiffala, coq ou poulet ou lapin ou filet de sandre au riesling, palette à la diable, suerlewerle, ewerknepfle, waedele, presskopf, fleichschneke, la carpe frite, spätzle…
  • Côté fromage : le munster à tester avec du carvi
  • Côté desserts et gourmandises sucrées : le beerawecka, le kougelhopf, les bredele (à noël), le mannele (à la St-Nicolas), le lammele (à pâques), la tarte à la rhubarbe, aux quetches ou à la myrtille, la tarte flambée sucrée, le pain d’épices, les bonbons des Vosges…
  • Côté condiments et sauces : le raifort, le vinaigre de miel Melfor…
  • Côté boissons et alcools : la bière bien sûr (dont certaines bières locales non exportables car non pasteurisées comme la plus célèbre la Météor par ex), le crémant, toute la gamme des vins blancs des secs aux moelleux (riesling, gewürtztraminner, muscat, pinot gris noir ou blanc, les vendanges tardives, les grains nobles…), les vins chauds (à noël), les schnaps (kirch, mirabelle, poire, framboise, quetche…), le marc de gewürtz, les eaux minéralles naturelles (Wattwiller, Celtic, Carola, Lisbeth)…


Musées de Strasbourg

 

Strasbourg comprend plusieurs musées à visiter :
Le Palais Rohan (musée des Arts décoratifs, musée des Beaux-Arts, et musée Archéologique), le musée historique, le musée de l’œuvre Notre-Dame, le musée alsacien, le musée Tomi Ungerer, le musée d’art moderne et contemporain (MAMCS), le pixel museum, le musée Vaudou.
A noter : le musée zoologique est fermé pour travaux jusqu’en 2021.

 

Manifestations récurrentes, festivals à Strasbourg

 

Strasbourg est bien sûr célèbre pour être en hiver la capitale de Noël. Ses marchés disséminés dans la ville permettent à chacun de refaire sa décoration, de découvrir des artisans locaux et surtout de déguster le vin chaud et les bredele !! La ville (principalement la grande île) est illuminée et décorée pour noël et le grand sapin trône sur la place Kleber. Après l’effervescence de noël, Strasbourg se repose un peu puis fête la Saint-Valentin en installant de nombreux concerts et une célèbre piste de danse sur la place Kleber. Pour fêter l’arrivée du printemps, la cavalcade de Strasbourg est chaque année un beau rendez-vous de la créativité et de la bonne humeur. En été, on peut noter la rencontre franco-allemande du festival de musique Longevity au jardin des deux rives, le festivals des arts de la rue (FARSe) et bien sûr les illuminations de la cathédrale avec le spectacle de vidéo projeté sur la façade, un moment toujours magique. A l’automne, les festivals de musique Jazzdor et Musica régalent les strasbourgeois depuis une vingtaine d’année.
Découvrez sur les agendas : ici et ici, la programmation des manifestations durant votre séjour.

En savoir plus sur Strasbourg

Le gîte : Le Séchoir Du Ried

Le Séchoir du Ried est un gite de 50m² au cœur de l’Alsace ! A proximité de tout ce qui fera de votre séjour un moment inoubliable. Situé à environ 35kms de Strasbourg, la ville aux style architecturaux remarquables, le gite du Séchoir sur Ried est une excellente solution pour passer un séjour agréable en famille ou entre amis, jusqu’à 4 personnes ! Vous voulez en savoir plus sur le gite ? C’est ici

Le Séchoir en images

Réservez votre séjour

A l'aide de notre calendrier, définissez la période idéale pour vos vacances et réservez directement votre séjour sur notre site. C'est simple et rapide !

Une question ? Ecrivez-nous ou appelez-nous au 06 744 18 722.